Jusqu’à maintenant, les variants du Covid-19 étaient identifiés de deux manières. L’une, via le lieu de découverte de la souche : variant brésilien, variant indien, variant britannique… L’autre, avec des chiffres et des lettres : B.1.351, B.1.617… L’Organisation Mondiale de la Santé a décidé de changer dans une volonté de simplifier et d’éviter la stigmatisation, a-t-elle annoncé dans un communiqué.

Qui est le variant Gamma ?

Ce sont des lettres grecques qui sont venues remplacer les noms de pays. Le variant brésilien, aussi nommé P.1 est donc renommé Gamma. Le variant sud-africain s’appelle désormais Beta. Le britannique est Alpha. En Inde, deux types ont été distingués sous les noms Delta et Kappa.

L’idée est de les utiliser dans la vie de tous les jours, ce seront des noms dits populaires ou médiatiques. Les scientifiques pourront en revanche continuer à utiliser les anciennes désignations.

Le problème avec le nom du lieu précédemment utilisé, c’est qu’il correspondait au pays où il avait été identifié en premier. Mais cela ne veut pas dire pour autant que la souche virale y était apparue…

C’est donc pour lutter contre cette imprécision et le risque de stigmatisation des pays concernés, que l’OMS a pris la décision de renommer les variants.

Source : OMS

Lire aussi :

Coronavirus : halte au racisme anti-asiatique
Symptômes Covid-19 : variants, combien de temps ? que faire ?
Vaccin Covid : tous les plus de 18 ans peuvent prendre rendez-vous pour une vaccination à partir du 31 mai

The post Pourquoi l’OMS a décidé de renommer les variants du coronavirus ? first appeared on ProcuRSS.eu.