Depuis l’arrivée du variant sud-africain sur son territoire, Madagascar enregistre environ 11.500 cas et 200 décès par mois, selon les chiffres officiels qui seraient largement sous-estimés. Entre les pénuries d’oxygène, le manque de médicaments et les hôpitaux saturés, la situation semble de plus en plus hors de contrôle, malgré le relativisme affiché des autorités. Les premiers vaccins sont attendus en fin de semaine sur l’île. Reportage de Gaëlle Borgia.

The post Covid à Madagascar : les ravages dévastateurs du variant sud-africain first appeared on ProcuRSS.eu.