Le Brésil est devenu samedi le deuxième pays au monde après les Etats-Unis à dépasser le seuil des 500.000 morts du Covid-19, avec une augmentation récente des décès quotidiens qui confirme l’imminence d’une troisième vague. Des milliers de personnes ont manifesté samedi dans de nombreuses villes du Brésil pour dénoncer la gestion de la pandémie de COVID-19 par le président d’extrême droite Jair Bolsonaro, l’accusant d’avoir tardé à acheter des vaccins pour la population et d’avoir critiqué le port du masque.

The post Covid-19 au Brésil : le seuil des 500 000 morts franchi first appeared on ProcuRSS.eu.