Le coup de soleil correspond à une brûlure au 1er degré provoquée par surexposition de la peau aux UVB et aux UVA. La peau est rouge, “érythémateuse”, sensible. Les couches supérieures de l’épiderme souffrent d’un trop plein de soleil, vécu comme une agression. Voici quelques gestes à faire sans tarder pour apaiser votre coup de soleil et accélérer sa guérison.

Premier conseil : pas de nouvelle exposition au soleil.

Coup de soleil : soulagez l’inflammation

Ensuite, dès que vous vous rendez compte que votre peau est trop rouge et avant même de ressentir les premières douleurs, prenez un cachet d’ibuprofène (type Advil ou Nurofen) afin de stopper rapidement le processus d’inflammation et éviter que la douleur ne devienne rapidement trop insupportable.

Refroidissez la peau pour l’apaiser

Rafraîchissez la zone brûlée avec de l’eau du robinet (entre 15 °C et 25 °C), environ 15 minutes, jusqu’à disparition totale de la douleur, ou prenez un bain tiède et non froid si la zone brûlée est étendue.

Cela permettra aussi d’éliminer toute trace de sable, de chlore ou d’eau salée qui ne font que causer plus d’irritations.

Vous pouvez ajouter à votre bain quelques flocons d’avoine pour bénéficier d’un pouvoir calmant supplémentaire. La recette : versez deux verres de flocon d’avoine dans un sachet en mousseline ou une chaussette fine et fermez avec un élastique. Suspendez le au robinet de la baignoire et faites couler l’eau du bain dessus : l’eau va devenir laiteuse. Baignez-vous pendant une quinzaine de minutes. Vous pouvez également passer le sachet de flocons sur les coups de soleil.

Buvez beaucoup d’eau

Non seulement le coup de soleil déshydrate votre peau, mais il déshydrate aussi tout le reste de votre corps, ce qui explique pourquoi vous vous sentez souvent fatiguée après une journée au soleil. Donc pensez à boire beaucoup plus d’eau que d’habitude et à manger des fruits gorgés d’eau comme la pastèque, le melon jaune ou le raisin.

Surveillez également votre température.

Et hydratez de l’extérieur

On connaît les vertus digestives du jus d’aloe vera, mais utilisé sous forme de gel, cette plante possède d’incroyables propriétés cicatrisantes et adoucissantes. L’aloe vera fait merveille pour soulager les brûlures du soleil car il contient des acides aminés (7 des 8 essentiels, 11 des 14 secondaires) essentiels à la régénération des cellules de la peau et des enzymes anti-inflammatoires.

La recette : appliquez une fine couche de gel d’aloe vera (vendu en magasin bio) sur les coups de soleil et laissez la peau absorber le produit avant d’en remettre une couche. fait merveille pour soulager les brûlures du soleil car il contient des acides aminés (7 des 8 essentiels, 11 des 14 secondaires) essentiels à la régénération des cellules de la peau et des enzymes anti-inflammatoires.

Quand consulter un médecin ?

Le temps de guérison d’une brûlure du premier degré est de 3 à 6 jours. Surtout ne vous ré-exposez pas au soleil avant que la rougeur ait totalement disparu. Et pensez à appliquer votre écran solaire au moins une demi-heure avant de sortir. Rappelez-vous : 5 coups de soleil augmentent de 80% les risques de mélanome !

Attention : si quelques heures après l’exposition, de petite bulles, parfois même des cloques (qu’il ne faut pas percer) apparaissent et que la douleur est très vive, vous souffrez probablement d’une brûlure du second degré. Rendez-vous chez le médecin qui s’assurera que la brûlure n’est pas infectée.

De même si la brûlure -même du premier degré- est très entendue (environ 10 fois la surface de la paume de la main) ou en cas de déshydratation (forte fièvre, maux de tête, vomissement, malaise, soif, sècheresse de la bouche et des yeux…), consultez le médecin ou prenez un avis en pharmacie.

A lire aussi :

Mélanome : “Observez votre peau et ne vous en remettez pas uniquement aux professionnels”
Elle détecte son cancer de la peau grâce à une appli
Pourquoi il ne faut pas zapper l’après-solaire ?
Infographie : les bons réflexes en cas de canicule

The post Coup de soleil : que faire ? first appeared on ProcuRSS.eu.