Pour maigrir, ce ne sont pas les “super-aliments” qui manquent : on pense d’emblée au café (avec la caféine), au piment (avec la capsaïcine), au thé vert (avec les antioxydants)… Et selon une récente étude menée par la Penn State University (aux États-Unis), le cacao en poudre pourrait également nous aider à (re)trouver la ligne.

Les chercheurs américains ont travaillé avec un groupe de souris souffrant d’obésité et soumises à un régime alimentaire (trop) riche en graisses. Une partie de ces souris ont, en plus, consommé quotidiennement du cacao en poudre pendant 8 semaines.

Le cacao en poudre, riche en fibres, en fer et en magnésium

Verdict ? D’après les scientifiques (qui ont publié leurs travaux dans le Journal of Nutritional Biochemistry), les souris ayant consommé chaque jour du cacao en poudre prenaient, en moyenne, moins de poids que les autres et avaient aussi un foie en meilleur santé ainsi qu’un taux de stress oxydatif moins important.

Comment expliquer ces résultats ? Les chercheurs expliquent que le cacao en poudre est riche en fibres (en moyenne : 33 g de fibres pour 100 grammes de produit), en fer (10 à 13 mg pour 100 g), en magnésium (370 à 500 mg pour 100 g) et en antioxydants (polyphénols et méthylxanthines). Autant de composants qui aident l’organisme à “brûler des graisses” tout en évitant les grignotages. Les scientifiques ajoutent que les bienfaits du cacao sur le système cardiovasculaire ont déjà été démontrés.

Le conseil des chercheurs ? Consommer entre 5 et 10 c. à s. de cacao en poudre par jour : on en saupoudre sur le muesli du petit-déjeuner, sur le yaourt nature du déjeuner, on réalise des desserts light au cacao – tiramisu, truffes, chocolat chaud… Attention à choisir un cacao en poudre naturel, c’est-à-dire sans sucres ajoutés !

À lire aussi :

  • Boire du cacao nous rend-il plus intelligent ?
  • Sclérose en plaques : les bienfaits du cacao
  • Chocolat : 6 bonnes raisons d’en manger

The post Bonne nouvelle : le cacao en poudre nous aide à maigrir first appeared on ProcuRSS.eu.