Particulièrement riche en eau – il en contient plus de 90 % -, le melon contribue à maintenir une bonne hydratation tout en étant peu calorique avec 33 Cal aux 100 g. En outre, “le melon contient seulement 6 g de glucides simples pour 100 g, ce qui le classe parmi les fruits peu sucrés”, souligne la diététicienne Mathilde Gibeaux, présidente de l’association Miam.

Une spécificité qui vient du fait qu’il est très peu acide, d’où la saveur sucrée qui prédomine. Il est également truffé de vitamines, d’oligo-éléments et d’autres minéraux, parfaits pour garder la pêche tout au long de l’été !

Quels sont les bienfaits santé du melon ?

Le melon n’est pas seulement peu calorique et très désaltérant. Il détient plusieurs atouts pour notre santé.

>> Il est bourré de vitamine C. “Avec près de 30 mg de vitamine C pour 100 g, soit 30 % des valeurs nutritionnelles recommandées ou VNR, le melon est intéressant pour booster l’immunité et lutter contre la fatigue”, explique la diététicienne-nutritionniste. La vitamine C aide aussi à la bonne absorption du fer contenu dans les aliments. Elle protège en outre les cellules du stress oxydatif et favorise un métabolisme énergétique normal.

>> Il est riche en bêtacarotène. Le melon renferme également une bonne dose de bêtacarotène, précurseur de la vitamine A et qui lui donne sa jolie teinte orangée. “Il en affiche 2 020 µg aux 100 g, soit 30 % des VNR, ajoute la spécialiste. Cet antioxydant puissant protège des radicaux libres, aide à ralentir le vieillissement cellulaire et permet d’afficher un joli teint”. À noter que plus le fruit est orangé, plus il en est gorgé ! “Une étude italienne montre que consommer régulièrement du melon permettrait de diviser par deux le risque de souffrir plus tard d’une cataracte.

>> Il est bourré de potassium. “Ce minéral est essentiel pour l’organisme puisqu’il participe, notamment, à la transmission nerveuse ainsi qu’à la contraction musculaire et cardiaque” poursuit Mathilde Gibeaux.

Le melon contient en outre du sélénium, qui favorise un fonctionnement normal du système immunitaire et de la thyroïde et protège les cellules contre le stress oxydatif, mais aussi du fer, du zinc, du cuivre, du manganèse, de l’iode et du bore. Quand on vous dit que c’est une vraie mine, ce melon !

Quelles sont les différentes variétés de melon ?

La plus répandue en France est celle de type charentais. Il existe 3 IGP (indication géographique protégée) pour le melon : du Haut-Poitou, du Quercy et de Guadeloupe.
Le melon Canari, assez sucré, est quant à lui allongé et jaune vif. Sa chair est de couleur blanche.
Le Galia, enfin, est rond et jaune, doté d’une “broderie” fine sur son écorce.

Si le melon se suffit à lui-même, sa saveur est sublimée si vous l’associez à du jus de citron, du gingembre, de la coriandre, de la menthe ou du basilic. Découvrez comment préparer votre melon dans le diaporama ci-dessus.

En vidéo : Qu’est-ce qu’on mange pour résister à la chaleur ?

A lire aussi :

12 recettes minceur (mais délicieuses) aux abricots
12 recettes légères avec des pêches
10 recettes de desserts légers avec des cerises
15 recettes originales avec des fraises
6 façons de préparer la pastèque

Gaspacho au melon © Getty Images/iStockphoto

Soupe d’été au melon © Getty Images/iStockphoto

Brochettes apéro © Getty Images/Westend61

Esquimaux au melon © Getty Images/Westend61

Granité fraises-melon © Getty Images

Billes de melon caramélisées © Getty Images

Méli-mélo de melon et tomates © Getty Images

Brochettes crevettes-melon © Getty Images/iStockphoto

Carpaccio de melon © Getty Images/EyeEm

Sorbet au melon © Getty Images/EyeEm

Mousse légère au melon © Getty Images

Melon en salade de fruits © Getty Images/EyeEm

The post 12 recettes légères au melon first appeared on ProcuRSS.eu.